SAISON 2022

Voyager autrement. Difficile de ne pas regarder au loin, de ne pas conquérir le monde végétale, de ne pas découvrir de nouvelles saveurs oubliées ou étrangères, quand on sait qu’il est si vaste.

Le Jardin comprend aujourd’hui plus d’une centaine de variétés de fruits et légumes confondus. Je ne compte plus. Cette année, j’ajoute quatre nouvelles variétés de rhubarbe, une de framboisier, deux de fraisiers. Bien sur, il nous faudra attendre un an ou deux avant de pouvoir les gouter enfin.

Au rayon légume, les incontournables restent incontournables ! Tel que les petits pois Douce de Provence, l’haricot Améthys, les huit fameuses variétés de tomate anciennes, les Héliantis, la coriandre Vietnamienne, le Shiso, les Roscoff, la courgette Zapallito, l’œil de Perdrix, les Simianes, les Physalis, la Crapaudine ou encore le Mesclun avec sa petit pointe épicée de moutarde Chinoise accompagné de son Cresson Alénois…

Certaines tentatives de l’an passé ont échoué et d’autres ont retenu notre attention comme le concombre Arménien, l’aubergine de Louisiane, le piment d’Espelettte ou encore l’Oreille du Diable. Cette année, le jardin cultivera évidement nos coups de cœur de l’an passé, et…

Si le climat le permet et que les limaces restent raisonnables, le jardin tentera de produire des oignons de Cévennes, une tomate cerise appelée Ambrosia Red, du navet Pardhaillan et du Tokyo Market, la courge Tromba d’Albenga, la Kabocha et la Délicata, le chou de Pontoise, la chicorée de CastelFranco et la Fiero, le Cardon Géant de Romagne, des aubergines Thaïlandaises (Ping Tung, la Mitoyo et la Shoutari), le Haricot Saint Esprit à œil rouge, les Petits Marseillais, la carotte Amsterdam et Carentan…

Des curiosités aromatiques attirent mon attention comme la Cédronelle, la Myrte, la Sauge Orange, le poivre Cannelle, le Capais et la Grande Passerage.

Un feu d’artifice pour nos papilles.

A bientôt,
Nicolas

 

Nous ne sommes pas au dix ans du Jardin (8), mais au vingt ans de mon installation au Moulin de Vaujours. 

En ce jour, parce que soulever des montagnes ne se fait jamais seul, je tiens à remercier toutes ces personnes, qui m’accompagnent dans cette folle quête, qui m’ont aidé et qui m’aident encore dans la création de cette petite oasis :

André, Adeline, Antonin, Antoine, Alexandre, Benoit, Bruno, Camille, Caroline, Claude, Cyril, Déborah, Élodie, Emmanuel, Fabien, Francesca, François, Frédéric, Florence, Géraldine, Gregory, Hélène, Jean-Claude, Jean-Louis, Jean-Paul, Jean-Pierre, Jérôme, Laurence, Laurine, Lei, Karine, Marie, Marie, Marie-Belle, Marie-Paule, Marine, Olivier, Oma, Pauline, Pierre-Louis, Rossana, Samuel, Sandrine, Sophie, Svend, Suzanne, Valerie, Valérie-Maud, Xavier…

et toute ma famille.

Et tout particulièrement, ma mère qui, du haut de ses 80 ans passé, ne souhaite pas négliger votre accueil en tondant régulièrement la pelouse devant la boutique ; sans compter les cueillettes ou le rempotage qu’elle réalise quand je suis débordé.

Next Post

© 2022 Jardin du Moulin de Vaujours

Theme by Anders Norén